Explosions à Beyrouth : Reportage avec ces secouristes Français qui sont partis sur place pour venir en aide à une ville dévastée et une population désemparée

par morandini

La France envoie trois avions d’assistance humanitaire mercredi à Beyrouth, au lendemain des explosions qui ont en partie ravagé la capitale libanaise. L'objectif trouver des blessés ensevelis par les explosions. De nombreux pays ont proposé leur aide, notamment la France qui envoie ce mercredi trois avions avec des secouristes et plusieurs tonnes de matériel sanitaire. Dans un premier temps, deux avions vont partir avec un détachement de la sécurité civile de 55 personnes, 15 tonnes de matériels et six tonnes de matériel sanitaire.

Un troisième avion d'assistance humanitaire décollera pour Beyrouth ce mercredi a pour sa part annoncé le ministre de Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Le personnel et les matériels partiront de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle mercredi en milieu de journée, pour une arrivée au Liban en fin d'après-midi. Une dizaine de médecins urgentistes doivent également rejoindre au plus vite Beyrouth, pour renforcer les hôpitaux de la capitale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.