Etats-Unis : Kayleigh McEnany, nouvelle porte-parole de la Maison Blanche et de Donald Trump promet aux journalistes "de ne jamais mentir"

par morandini

« Je ne vous mentirai jamais », a promis la nouvelle porte-parole de Donald Trump, qui a relancé une tradition qui s'était perdue : le point de presse quotidien. Sa profession de foi sur son honnêteté sera, bien sûr, mise à l'épreuve des faits dans les mois à venir. En rupture avec une pratique solidement établie depuis des décennies sous les présidents républicains comme démocrates, la Maison Blanche avait abandonné depuis plus d'un an ce rituel, préférant laisser à Donald Trump toute la lumière.

Combative, mais se tenant à l'écart des attaques agressives du président contre les « Fake News » et les « ennemis du peuple », Kayleigh McEnany a répondu pendant une trentaine de minutes aux questions des journalistes.

La salle de presse la plus célèbre du monde compte 49 sièges, mais seuls 14 d'entre eux étaient occupés en raison de la distanciation sociale liée au coronavirus.

Diplômée des prestigieuses universités de Georgetown et de Harvard, Kayleigh McEnany, qui a été commentatrice sur les chaînes Fox et CNN avant de devenir porte-parole de la campagne 2020 de Donald Trump, sait que ses déclarations seront scrutées avec attention.

L'équipe de communication de Donald Trump a, par le passé, eu recours à d'étranges contorsions ou formulations pour défendre ou expliquer les déclarations du président.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.