Etat d'urgence : Jean-François Copé prévient "quand une démocratie est faible (...) ça donne la dictature"

par non-stop-politique

Invité sur RTL ce mercredi 20 juillet, Jean-François Copé s'est exprimé sur les réactions politiques après l'attentat de Nice le 14 juillet et sur l'état d'urgence qui vient d'être prolongé. Pour le maire de Meaux, les mesures en terme de sécurité en France sont insuffisantes et la démocratie affaiblie est menacée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.