Éric Ciotti critique le financement public des lieux de culte... mais le pratique à Nice

par non-stop-politique

Dans un tweet, Éric Ciotti s'est dit "opposé au financement public des mosquées ou de tout lieu de culte". Problème : Nice-Matin révèle qu'il a lui-même financé, avec sa réserve parlementaire, la rénovation de quatre chapelles à Nice. Le député (LR) des Alpes-Maritimes a démenti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.