Environ 2.000 personnes ont manifesté hier Place de la République à Paris en hommage à George Floyd et contre les violences policières

par morandini

Environ 2.000 personnes ont manifesté hier Place de la République à Paris en hommage à George Floyd et contre les violences policières. Cette manifestation, contrairement aux précédentes, n'avait pas été interdite par la préfecture de police. L'état d'urgence sanitaire proscrit les rassemblements publics de plus de dix personnes « mais l'émotion mondiale, qui est saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s'appliquent », avait déclaré le matin le ministre de l'intérieur Christophe Castaner.

Plusieurs leaders de la gauche et des Verts - Jean-Luc Mélenchon (LFI), Olivier Faure (PS), Yannick Jadot (EELV), Fabien Roussel (PCF) - étaient présents. « Il y a un mouvement qui se dessine de prise de conscience dans le pays contre l'horrible contamination du racisme, là ou on ne voudrait pas le voir, dans un corps important, la police », estime le chef de file de La France insoumise.

La chanteuse et actrice Camélia Jordana - qui a suscité une polémique en mai après avoir accusé les policiers de « massacrer » des hommes et femmes pour leur couleur de peau - est venue chanter We Shall Overcome, hymne du mouvement de lutte pour les droits civiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.