Emmanuel Macron : "Parce que c'est le Liban, parce que c'est la France je me devais d'être là ! On ne vous lâchera pas et l'aide ira à la population"

par morandini

"Je viens d'abord de manière quasi-immédiate pour apporter un témoignage de soutien, d'amitié, de solidarité fraternelle au peuple libanais", déclare Emmanuel Macron depuis Beyrouth. "Nous avons un architecte Français qui est décédé mais également beaucoup de blessés. Parce que c'est le Liban, parce que c'est la France. Je me devais d'être là pour apporter cette amitié, cette fraternité au peuple libanais. Je me devais d'être là pour apporter cette amitié, cette fraternité au peuple libanais. Je souhaite rencontrer l'ensemble des autorités politiques pour avoir un dialogue de vérité. Au-delà explosion, nous savons que crise est grave. C'est une crise politique, morale économique et financière dont la première victime est le peuple libanais. Elle impose des réactions extrêmement rapides. Nous avons dans quelques heures un avion qui va arriver avec des moyens d'enquête, de police et de recherches. On sera là et on ne vous lâchera pas"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.