Dorian, porteur de vents puissants et de pluies torrentielles, est devenu cet après-midi l'ouragan le plus violent jamais enregistré dans le nord-ouest des Bahamas

par morandini

Dorian, porteur de vents puissants et de pluies torrentielles, est devenu cet après-midi l'ouragan le plus violent jamais enregistré dans le nord-ouest des Bahamas, provoquant des "conditions catastrophiques" dans les îles Abacos, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC).

La vitesse des vents a dépassé les 280 km/h, selon le centre et l'ouragan est passé en catégorie 5.

"Dorian devient l'ouragan le plus violent de l'histoire moderne dans le nord-ouest des Bahamas. Conditions catastrophiques dans les îles Abacos", qui font partie de l'archipel des Bahamas, a écrit le NHC dans son dernier bulletin, en appelant les habitants à chercher immédiatement un refuge. L'oeil de Dorian se trouvait à une trentaine de kilomètres des îles Abacos.

Le Premier ministre Hubert Minnis a multiplié les appels à la population. "J'appelle tous les habitants des Bahamas se trouvant sur le passage de l'ouragan Dorian à évacuer et à se mettre à l'abri", a-t-il tweeté.

L'ouragan devrait ensuite se rapprocher de la côte est de la Floride (sud-est des Etats-Unis) lundi soir et mardi, mais il est difficile de prévoir avec quelle intensité il va frapper le "Sunshine State". "En plus de la Floride, la Caroline du Sud, la Caroline du Nord, la Géorgie et l'Alabama (Etats-Unis) vont très probablement être frappés (beaucoup) plus durement que prévu. Ça s'annonce comme l'un des plus gros ouragans jamais enregistrés. Déjà en catégorie 5. Soyez prudents! Que Dieu bénisse tout le monde!", a tweeté le président américain Donald Trump.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.