Disparition Maëlys: L'homme déjà été interpellé jeudi matin arrêté cette nuit après la découverte de nouveaux indices

par morandini

Une homme de 34 ans, qui avait déjà été interpellé jeudi matin à son domicile de Domessin (Savoie) puis remis en liberté vendredi soir, a finalement été réentendu, puis mis en examen et écroué ce dimanche. Des prélèvements scientifiques dans l'habitacle de sa voiture ont permis de le confondre : selon des informations révélées dans Le Parisien, un petit échantillon de l'ADN de Maëlys a été retrouvé à l'intérieur du véhicule, que son propriétaire avait pourtant pris le soin de laver. « Présenté aux juges d'instruction en fin d'après-midi, il a contesté avoir commis les faits», précise le parquet du procureur de Grenoble dans un communiqué, confirmant une information du Dauphiné Libéré. « Des résultats de police technique et scientifiques obtenus depuis la remise en liberté des deux personnes gardées à vue ont déterminé les juges d'instruction et les enquêteurs à interpeller de nouveau l'une d'entre elle dans la matinée de ce dimanche. » L'homme a été interrogé par les juges d'instruction du pôle criminel de Grenoble. Il a été mis en examen pour «enlèvement et séquestration d'un mineur de 15 ans». Lors de son interrogatoire, il aurait continué à nier toute implication, selon Le Parisien. La mise en examen d'un suspect devrait permettre de réorienter l'enquête. L'homme possédait ainsi plusieurs téléphones qui pourront être examinés. Il a été placé en détention provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.