Des milliers de Palestiniens ont manifesté après la grande prière musulmane du vendredi contre le président français Emmanuel Macron, qui a vivement défendu la liberté de caricaturer le prophète Mahomet

par morandini

Des milliers de Palestiniens ont manifesté après la grande prière musulmane du vendredi contre le président français Emmanuel Macron, qui a vivement défendu la liberté de caricaturer le prophète Mahomet

Vos réactions doivent respecter nos CGU.