Délit d'entrave à l'IVG : le clan de François Fillon s'attaque au gouvernement

par non-stop-politique

Alors que l'Assemblée nationale examine la proposition de loi socialiste sur l'extension du délit d'entrave à l'interruption volontaire de grossesse (IVG), ce jeudi 1er décembre, une députée LR monte au créneau et reproche au gouvernement son manque « d'objectivité » sur la question.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.