Dans les coulisses du lancement de France Info hier à 18h

par morandini

"Antenne dans 2 minutes ! Dégagez le plateau !" : l'ambiance était électrique mercredi soir dans les locaux ultra-modernes de la chaîne franceinfo, qui débute ce jeudi à 20 heures sur la canal 27 de la TNT.

C'est la première fois depuis le démarrage de France 24 en 2006 que le secteur audiovisuel public lance une nouvelle chaîne de télévision, qui sera la 4e chaîne d'information en continu de l'Hexagone.

En un an seulement, ce projet ambitieux initié par Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions depuis 2015, est devenu réalité, en étroite collaboration avec Radio France, France 24 et l'INA. Au 3ème étage de l'immeuble de France Télévisions, l'"atrium", immense plateau flambant neuf, abrite la rédaction et le plateau des JT.

Au milieu, deux canapés gris, au mur une tablette tactile géante, un peu partout des mini-caméras automatiques dernier cri ainsi que quelques gigantesque "totems" où s'affichent les informations en continu réalisées par l'équipe web.

C'est là que mercredi à 18 heures Louis Laforge a inauguré le tout premier JT visible à l'extérieur.

Car 24 heures avant le lancement télé la chaîne a décidé de démarrer en direct sur internet, après un mois de répétition à blanc. Dans cette jeune rédaction, la joie était palpable quand tous ont enfin vu apparaître sur les écrans de leurs smartphones et de leurs PC le générique de lancement, habillé de ronds de couleurs.

"Vous regardez, je dis bien regardez franceinfo", a lancé fièrement Louis Laforge, debout au milieu de la rédaction, suivi par une "steady cam" portée par un reporter mobile.

En régie, Delphine Ernotte et son équipe se sont embrassés, émus aux larmes.

Le gouvernement aussi est satisfait.

"Cette chaîne naît, avec 15 ans de retard, et cette fois il sera difficile de revenir en arrière", commentait-on cette semaine au ministère de la Culture.

En 2002, la droite avait enterré le projet de chaîne d'info publique élaboré par la gauche.

Franceinfo est un projet original, trimedia : à la fois une radio, l'ex "France Info" remaniée, un site web fusionnant ceux de France Info et de France Télévisions, et une chaîne en continu, gratuite et sans publicité, diffusée sur la TNT, les box et internet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.