Coronavirus - Vive émotion à Londres après la morts de plusieurs chauffeurs qui ont attrapé le COVID-19 en faisant leur métier

par morandini

Le Royaume-Uni pleure ses héros du quotidien, qui assurent malgré le Covid-19 leur mission de service public. Chauffeurs de bus ou agents d'entretien, ils sont 26 à avoir perdu la vie rien qu'à Londres, la capitale ces dernières semaines. Vendredi 17 avril, entre deux rotations, les salariés ont cessé le travail pour respecter une minute de silence devant leur dépôt, rejoints par quelques habitants venus déposer des fleurs en signe de soutien

Si la fréquentation des bus a diminué de 85%, le danger est toujours présent pour les chauffeurs. Alors, à partir de lundi, l'entrée dans le bus ne se fera que par la porte du milieu. Les trajets seront gratuits pour éviter tout contact entre les usagers et les chauffeurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.