Coronavirus - Reportage à Marseille où l'inquiétude monte chez les commerçants avant l'annonce d'un couvre feu dès 18h à partir de dimanche

par morandini

Le département des Bouches-du-Rhône pourrait voir le couvre-feu avancé à 18h dès ce dimanche. L'officialisation pourrait avoir lieu ce samedi matin, mais des élus locaux font d'ores et déjà savoir qu'ils s'opposent à cette décision gouvernementale.

Une décision contestée avant même son officialisation par plusieurs élus locaux dont Renaud Muselier, président de la région PACA, Michèle Rubirola, ancienne maire et désormais première adjointe à la mairie de Marseille, ou encore Martine Vassal, présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Pour ces élus locaux qui s'opposent vigoureusement à la perspective d'un couvre-feu avancé à 18h, la mesure, selon eux, n'a pas prouvé son efficacité contre la Covid-19. "Il y a un front commun de la totalité des élus pilotés par les docteurs Muselier et Rubirola", a déclaré à l'AFP le président LR de la région, Renaud Muselier. "On revient sur une verticalité absolue" dans la prise de décision et "nous n'avons aucune preuve que ça marche de gagner deux heures sur le couvre-feu".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.