Coronavirus - Regardez les 3.000 personnes ont assisté à une soirée-test ce week-end à Liverpool, sans masque et sans distanciation sociale, dans une boîte de nuit

par Jeanmarcmorandini.com

3.000 personnes ont assisté à une soirée-test ce week-end à Liverpool, sans masque et sans distanciation sociale, dans une boîte de nuit. Organisé par le gouvernement, cet évènement fait partie d’un test de deux jours qui a pour objectif d’évaluer les risques de contamination au coronavirus et d’ainsi organiser au mieux la réouverture au public d’évènements sportifs et culturels.

Les participants étaient attendus dès 14 heures au Circus de Liverpool et ont pu se déhancher au son d’une musique électro jusqu’à 23 heures. Seule condition pour accéder au dancefloor : présenter un test antigénique négatif à l’entrée. Le port du masque n’était pas obligatoire.

« Les participants seront également invités à effectuer un test PCR avant et après l’évènement pour informer la recherche et s’assurer que toute transmission du virus est correctement surveillée », détaille le gouvernement sur son site internet. Au total, une dizaine d’essais vont être réalisés à travers le pays.

La finale de la Coupe d’Angleterre de football, le 15 mai, sera ainsi ouverte au public.

Ailleurs en Europe, les évènements-tests se multiplient. L’Espagne a ainsi organisé un concert qui a réuni 5 000 participants masqués fin mars. « Aucun signe » de contagion n’a été relevé selon les organisateurs.

En France, deux projets de concerts-tests ont été lancés à Paris et à Marseille et devraient se tenir fin mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.