Coronavirus - Les annonces de Jean Castex hier soir sur les réouvertures déçoivent : Aucune date claire, aucune liste d'établissements concernés... Seules les écoles ont un protocole précis...

par Jeanmarcmorandini.com

Réouverture des écoles avec un "protocole très strict" et des tests massifs, fin des limites de déplacements en journée le 3 mai, réouverture progressive mi-mai de commerces et lieux de culture: Jean Castex a dévoilé jeudi les premières étapes de la levée des restrictions, jugeant que le pic de la 3e vague de Covid-19 semblait passé.

Mais déception chez les professionnels, car le Premier Ministre n'a en fait donné aucun élément précis, aucune date pour les commerces, les restaurants, les terrasses... Jean Castex s'est contenté d'évoquer des hypothèses.

"Nous avons de vrais motifs d’espoir" et "des perspectives nouvelles s’offrent à nous", a affirmé lors d'une conférence de presse le Premier ministre, fixant l'objectif d'"un été le plus normal possible". "Cela dépend de nous tous", a-t-il insisté.

En ce qui concerne les écoles, la rentrée se fera comme prévu "dès lundi 26 avril" dans les écoles maternelles et élémentaires, et "le 3 mai" pour les collégiens et lycéens, après une dernière semaine d'enseignement à distance, a affirmé le chef du gouvernement.

Cette rentrée se fera avec un "protocole très strict" et un "renforcement massif des tests", puisque 400.000 tests salivaires seront proposés chaque semaine dans les écoles élémentaires à la reprise, avec un objectif de 600.000 d'ici la mi-mai.

La "grande nouveauté" sera le déploiement des autotests dans les lycées: 64 millions ont été commandés pour les personnels de l'éducation nationale puis les lycéens, a précisé M. Castex. Mais dès qu'un élève sera déclaré positif au Covid-19, sa classe fermera, selon le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. A partir du 3 mai, les contraintes de déplacement dans la limite des 10 km seront "levées" en journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.