Coronavirus - Le département du Gard enregistre une forte hausse du nombre de contamination et les médecins affirment que "la 3e vague arrive"

par morandini

Le département du Gard enregistre une forte hausse du nombre de contamination à la Covid-19 depuis quelques semaines. Le taux de reproduction du virus, le R0 est désormais supérieur à 1. Selon Jean-Emmanuel De La Coussaye, président de la commission médicale du CHU de Nîmes, la 3e vague arrive. Ce lundi, 12 patients atteints de COVID sont hospitalisés en Cerdagne. Ces 8 derniers jours, le centre a effectué 261 tests qui ont révélé 74 cas positifs.

Le nombre de personnes prises en charge est égal au nombre maximum de positifs enregistré en avril, lors de la première vague de la pandémie.

«Ces courbes nous montrent que lorsque nous relâchons la surveillance, nous avons une augmentation du nombre des cas après quelques jours. Nous ne pouvons pas nous permettre que les vacances de Noël et du Nouvel An deviennent un facteur d’augmentation exponentielle du nombre d'infections, d'urgences et d'hospitalisations. Nous risquons de mettre en danger nos proches, l'économie et le système de santé » affirme le Docteur Xavier Conill, directeur général adjoint de l'hôpital de Cerdagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.