Coronavirus - La ville de Pékin annonce ce matin que la situation est désormais "extrêmement grave" à Pékin après la réapparition du COVID-19 qui pourrait être entièrement reconfinée

par morandini

C'est à nouveau l'inquiétude en Chine après les déclarations ce matin de la Mairie de pékin. La situation épidémique à Pékin est "extrêmement grave", a averti mardi un porte-parole de la mairie, alors que plus d'une centaine de personnes ont été contaminées depuis la semaine dernière dans la capitale chinoise par un soudain regain de contagion. Pékin est engagé dans "une course contre la montre" contre le nouveau coronavirus, a déclaré Xu Hejian.

La capitale doit "toujours avoir une longueur d'avance sur l'épidémie et prendre les mesures les plus strictes, décisives et déterminées", a-t-il dit. La métropole géante de 21 millions d'habitants a porté sa capacité quotidienne de dépistage à plus de 90 000 personnes.

Pékin a fait état mardi matin de 27 nouvelles contaminations lors des dernières 24 heures, portant à 106 le total des cas enregistrés depuis cinq jours. Ce regain de contagion est parti du gigantesque marché de gros de Xinfadi, l'un des plus grands d'Asie, où le virus a été repéré la semaine dernière.

Pendant ce temps, la France a enregistré hier supplémentaires dans les hôpitaux. Cela portant à 29 436 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon la Direction générale de la Santé (DGS). Le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser, avec 846 malades, soit 33 de moins que dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.