Coronavirus - L'incroyable histoire des 2 millions de masques commandés par la région Bourgogne-Franche-Comté réquisitionné par l'Etat à leur arrivée en France

par morandini

La présidente socialiste de Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a dénoncé une nouvelle réquisition "sans concertation" par l'État d'équipements de protection que la région avait commandés, appelant à une "répartition des masques plus solidaire". Deux millions de masques destinés à la région ont été "intégralement" réquisitionnés par l'État à leur arrivée, dimanche, à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, "sans concertation, ni même information préalable", s'est plainte Marie-Guite Dufay dans un communiqué diffusé.

Le 2 avril, une commande similaire de masques de protection, également à l'initiative de la région Bourgogne-Franche-Comté (BFC), avait déjà été retenue par l'État. "Jean Rottner (le président LR de la région Grand Est) m'avait dit que j'aurais la priorité pour ma commande dans le cargo de dimanche sauf que, quand il est arrivé, l'armée était déjà sur place et on a vu que ce serait impossible", a expliqué ce Marie-Guite Dufay. "Je n'ai eu aucun contact avec quiconque de l'État pour nous dire qu'il y aurait réquisition" a-t-elle déploré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.