Coronavirus - L incroyable décision du CHU de Nantes de faire travailler des soignants positifs au service des urgences malgré les risques pour les patients

par morandini

Aussi incroyable que cela puisse paraître, des médecins testés positifs à la Covid-19 continuent d'exercer à l'hôpital. C'est ce qui se passe au service des urgences du CHU de Nantes. Mais en réalité, même si cela peut paraître étrange, cette possibilité est validée par le Haut Conseil de Santé Publique qui estime que les soignants peuvent continuer à travailler même en étant positifs si cela permet d"assurer la continuité des services dans les hôpitaux.

Pourtant, il y a quelques jour la direction du CHU de Nantes alertait ses salariés sur le fait que «a plupart des clusters, cas groupés, identifiés en intra-hospitalier, au sein de l’hôpital, se créent lors des prises de repas et des moments de convivialité, notamment du fait du retrait du masque », fait remarquer, dans un courrier interne, la direction du CHU. « Rester vigilants » Elle demande aux salariés de « rester vigilants lors de ces temps collectifs » et appelle chacun à respecter les gestes barrières et la distance physique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.