Coronavirus - Israël: des ultra-orthodoxes violent le confinement à l'occasion de la fête de Simhat Torah obligeant les forces de l'ordre à intervenir

par morandini

Selon la chaîne d'information i24News, des fidèles juifs ont organisé samedi soir de grandes célébrations dans plusieurs villes israéliennes, pour marquer la fête de Simchat Torah, en violation avec les restrictions du ministère de la Santé, interdisant les rassemblements, a rapporté le site d’informations Ynet. Plusieurs vidéos diffusées samedi soir sur les réseaux sociaux, ont montré des célébrations collectives dans plusieurs synagogues, notamment dans les quartiers ultra-orthodoxes, pour marquer la fête qui célèbre la fin du cycle annuel de la lecture de la Torah.

À l’occasion de cette célébration, les fidèles se rassemblent traditionnellement dans les synagogues et font le tour de la salle de prière en masse, en tenant des rouleaux de la Torah et en dansant. Or, les directives du ministère de la Santé pour endiguer la pandémie de coronavirus interdisent les prières dans les espaces clos et prévoient la limitation des rassemblements en plein air à 20 personnes. Des incidents entre la police et des fidèles ont été signalés notamment à Jérusalem et à Beitar Illit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.