Coronavirus - Ecoutez Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, qui évoque la situation à Marseille et Paris, ce matin sur France Inter

par morandini

Jérôme Salomon était ce matin invité de nos confrères de France Inter et il a expliqué ce qui se passait en ce moment en France: "Nous observons deux départements particulièrement à risque : Paris et Marseille. Nous surveillons aussi une vingtaine de départements qui sont au-dessus d'un certain seuil de vigilance."

«Ce qu'on peut dire pour la rentrée, c'est que le virus sera toujours là», a déclaré Jérôme Salomon. «Nous devrons vivre avec», a ajouté le Directeur général de la Santé (DGS), en rappelant la nécessité des gestes barrières. Il a souligné une «vraie augmentation de l'incidence» du virus, pas seulement «parce qu'on détecte plus» via les tests, mais aussi à cause du « relâchement» des Français vis-à-vis des mesures sanitaires.

«Jamais, dans l'Histoire de France, on n'a fait autant de tests sur une maladie infectieuse. On s'est beaucoup préparé : il y a tous les outils à disposition pour éviter une deuxième vague». «Les indicateurs sont mauvais, les signaux sont préoccupants et la situation se dégrade. Mais il n'y a pas de fatalité. Le sort de l'épidémie (de Covid-19) est entre nos mains», a-t-il dit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.