Coronavirus - Des dizaines de dentistes décident de poser nus pour protester contre l'absence de masques qui les empêche de soigner leurs patients

par morandini

Quand les dentistes se décident à poser dans le plus simple appareil, c'est qu'il y a urgence. Car à l'approche du déconfinement, les dentistes - qui ont été contraints de suspendre leur activité en mars - n'ont plus de masques ni de gants en stock. Et pour cause : ils ont cédé leurs kits de protection aux soignants des hôpitaux, des maisons de retraites et des autres structures d'urgence.

Le ministre de la Santé Olivier Véran leur a promis 150 000 masques. On est loin du compte, répondent les 42 000 chirurgiens dentistes de France. Face à leurs messages d'alarme restés lettre morte, ils ont donc décidé de lancer une opération coup de poing, baptisée #dentisteapoil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.