Coronavirus - Depuis hier, c'est la ruée vers les masques en pharmacie en déjà les premières ruptures de stock après seulement 24 heures !

par morandini

Depuis des semaines, les pharmacies réclamaient le droit de vendre des masques «non sanitaires» pour le grand public. Depuis dimanche, elles sont enfin autorisées à le faire. Un arrêté publié au Journal officiel indique que les Français peuvent désormais se procurer «des masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables». Il s'agit là de masques dits alternatifs, en tissu, jetables ou lavables.

Seul problème les pharmacies ne sont pas approvisionnées de façon suffisante et il va falloir attendre encore et encore...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.