Coronavirus - A Marseille, les renforts de CRS sont arrivés pour faire respecter le port du masque en centre-ville

par morandini

En plus des effectifs des polices nationales et municipales, qui arpentent au quotidien les rues, un escadron de 130 CRS est arrivé ce lundi pour faire appliquer un arrêté préfectoral qui a du mal à être respecté à Marseille.

"Il y a des difficultés à faire appliquer le port du masque, reconnait Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. Mais je ne suis pas là pour donner des leçons de morale. Je me mets aussi à la place des Français à qui on a expliqué durant la première partie de l'épidémie que le masque n'était pas utile face à l'épidémie. Aujourd'hui, on leur dit que celui-ci est utile, nécessaire et obligatoire. Je comprends que ce soit difficile à comprendre. Mais l'état des connaissances a évolué et on considère aujourd'hui que c'est une barrière face à l'épidémie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.