Confinement (Acte II) - Haut-Rhin : Une commerçante entame son 3e jour de grève de la faim pour demander la "réouverture des commerces de proximité"

par morandini

C'est le cri désespéré d'une femme qui appelle au secours. Une commerçante de prêt-à-porter de Blotzheimn, dans le Haut-Rhin, a entamé une grève de la faim pour obtenir, sinon la "réouverture des commerces de proximité", du moins "l'arrêt de la vente des articles non essentiels par les grandes surfaces", a-t-elle expliqué ce samedi.

"Je porte le deuil pour mon magasin et pour tous les commerces de proximité qui ont déjà mis la clé sous la porte après le premier confinement", a déclaré Véronique Weingarten qui a entamé son mouvement jeudi. Gérante du seul magasin de prêt-à-porter féminin de Blotzheim, une bourgade de quelque 4.500 habitants, elle s'est vêtue symboliquement de noir.

"Dans l'idéal, je veux pouvoir rouvrir notre commerce comme tous les commerces de proximité. On ne peut pas plus attraper le virus chez nous que dans une grande surface. C'est même plutôt l'inverse".

Elle s'est exprimée en début d'après-midi sur Cnews, regardez ci-dessus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.