Colère des policiers - Regardez les images spectaculaires de tous ces policiers qui jettent leurs menottes à terre en guise de protestation

par morandini

Après les annonces du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner sur les violences policières, la colère gronde toujours dans les rangs policiers, même après plusieurs réunions organisées entre les syndicats et Beauvau. Jeudi soir, certains l'ont manifestée par des vidéos et des photos d'eux jetant leurs menottes à terre en signe de protestation, prises à Bordeaux, Toulouse, Lyon, Nice ou encore Roubaix.

« Ce gouvernement n'a aucune colonne vertébrale. Il suffit qu'il ait 20 000 excités dans la rue pour qu'il lâche la police », juge un officier de la police judiciaire parisienne, qui se dit écœuré ce matin dans Le Parisien. « En décembre 2018, au plus fort de la crise des Gilets jaunes, quand ils tremblaient dans leur palais, Macron, Castaner, et toute leur clique nous caressaient dans le sens du poil. Mais maintenant que toute la jeunesse les montre du doigt, on devient sale, infréquentable », s'agace-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.