Cinq personnes en garde à vue après des manifestations et les incidents, hier, gare Saint-Lazare à Paris

par morandini

Cinq personnes sont en garde à vue ce matin après des manifestations hier à la gare Saint-Lazare et dans le IIe arrondissement de Paris contre la loi travail.
Plus d'une centaine de personnes s'étaient rassemblées hier après-midi à la gare Saint-Lazare à l'appel de la Coordination nationale étudiante (CNE, universités mobilisées), rejoints par des participants à la "Nuit Debout", pour demander le retrait du projet gouvernemental.
Les manifestants sont entrés dans la gare.
Une dizaine d'entre eux ont tenté d'interdire l'accès aux quais.
Les policiers ont alors fait usage de gaz lacrymogène, à une heure d'affluence dans la gare.
Délogés de la gare, ils se sont dirigés ensuite vers la place de la République, lieu de convergence des participants de la "Nuit Debout", qui occupent le lieu chaque soir depuis le 31 mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.