Cette nouvelle vidéo de Médiapart qui embarrasse la Préfecture de Police de Paris où des policiers interviennent violemment contre des jeunes dans le Bois de Boulogne

par morandini

C'est une affaire qui a été révélée par Mediapart et qui est appuyée par une vidéo. Les faits datent du 30 avril 2019 et les images proviennent des caméras de surveillance du bois de Boulogne, à Paris. À un feu rouge, six jeunes âgés de 16 à 22 ans rentrent de soirée en voiture. Ils sont alors encerclés par trois véhicules qui bloquent le leur. Huit hommes, dont certains armés, en sortent.

Pensant avoir affaire à des braqueurs, le conducteur recule mais sa voiture est immobilisée par un véhicule à l'arrière. L'un des hommes tire à deux reprises, brisant la vitre côté conducteur, l'une des balles passant à quelques centimètres du visage de Paul, qui tient le volant. Les huit hommes armés sont en fait des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC), qui ont voulu interpellé les six jeunes pour vol de sac à main, sans preuve.

Les agents n'affichent aucun des signes réglementaires, brassard, gyrophare, et les tirs ont été effectués sans sommation préalable.

Une enquête a été ouverte contre ces policiers dès mai 2019, pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique". Alors que les investigations sont toujours en cours, la préfecture de police a pourtant indiqué à Mediapart que "le parquet a conclu à la légitime défense", et qu'"aucune procédure administrative n'a été diligentée à l'encontre du policier ayant fait usage de son arme de service". Les agents ont justifié leur action par des faits de violence de la part du conducteur.

Les poursuites pour vol contre les six jeunes ont pourtant été rapidement abandonnées et le conducteur a été relaxé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.