Castres - Un commerçant refuse violemment l'entrée de son établissement à une jeune femme en fauteuil avec son chien

par morandini

En vacances dans la région, Mathilde et son chien-guide se sont vus refuser l'entrée d'un commerce alimentaire castrais. La scène a duré une heure, la police municipale a été appelée sur site. N'étant pas habilité à verbaliser sur ce type d'infraction, l'agent a rédigé une main-courante. La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux et a été vue 2,5 millions de fois. Une plainte a été déposée contre le commerçant selon nos confrères de France 3 qui médiatisent cette affaire.

C'est une de ses proches qui a décidé de filmer la scène, craignant que cela ne tourne mal. La vidéo, postée hier sur les réseaux sociaux a été vue plus de 2,5 millions de fois par des internautes, qui ont rapidement réagi, amenant certains à des commentaires haineux et menaçants envers le commerçant. Un emballement qui surprend même Mathilde : "C'était pour dire que ça arrive partout, tout le temps. Il faut que toutes les personnes qui accueillent du public soient au courant de la loi,"conclut-elle.

Pour mémoire, selon la loi du 11 février 2005, "l'accès aux transports, aux lieux ouverts au public, (...) est autorisé aux chiens guides d'aveugle ou d'assistance." Mais contacté par la Dépêche du Midi, le commerçant indique que dans tous les cas il ne laissera pas entrer de chien dans son établissement en vertu "de sa convention collective" : ""Nous sommes un établissement assimilé à l'agro-alimentaire puisque nous brûlons du café. Donc les animaux ne peuvent pas rentrer chez nous. C'est la convention collective qui le dit"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.