Aurillac: Les images des affrontements, hier soir, entre forces de l'ordre et des centaines de festivaliers

par morandini

Des échauffourées ont éclaté, hier en fin d'après-midi, dans le centre d'Aurillac entre forces de l'ordre et plusieurs centaines de festivaliers du théâtre de rue.
Les incidents ont commencé peu après 18 heures.
Entre 300 et 400 festivaliers ont violemment manifesté contre la présence policière et les mesures de sécurité imposées pour ce Festival, notamment les fouilles à l'entrée du centre-ville, a précisé la gendarmerie, confirmant une information de La Montagne.
Les protestataires ont installé des barricades, caillassé des voitures, allumé des feux de poubelles, renversé des panneaux et dégradé du matériel urbain et une vitrine de commerce, a détaillé la gendarmerie.
"Il y a eu des échanges vifs entre casseurs et festivaliers, ces derniers ne comprenant pas leurs motivations à mettre en péril le dispositif de sécurité", a déclaré pour sa part le directeur de cabinet de la préfecture du Cantal, Jean-François Bauvois.
"Tout a été fait pour permettre à ce festival de se dérouler dans de bonnes conditions et protéger les festivaliers et les artistes", a-t-il ajouté. "On sait bien que Daesch s'attaque aux artistes et à ce genre de manifestations".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.