Attaque en Autriche - Une chasse à l'homme a été lancée cette nuit à Vienne après l'attentat qui a fait au moins deux morts et semé la terreur dans la capitale

par morandini

Une chasse à l'homme a été lancée cette nuit à Vienne après l'attentat qui a fait au moins deux morts et semé la terreur dans la capitale autrichienne, une "attaque terroriste" selon le chancelier Sebastian Kurz. Un des assaillants, dont le nombre n'est pas connu, était toujours recherché vers 05h00 GMT. "Au moins un suspect se trouve en fuite", a déclaré le ministre autrichien de l'Intérieur, Karl Nehammer. L'attaque survient peu après des attentats islamistes commis en France.

Selon le quotidien allemand Bild, l'auteur principal de l'attaque serait un membre de l'organisation Etat islamique qui aurait annoncé l'action lundi sur Instagram. A Vienne, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Harald Sörös, a réagi avec prudence à l'information de Bild.

"Nous ne pouvons pas confirmer cela pour le moment", a-t-il déclaré à l'agence de presse autrichienne APA. "Mais nous enquêtons dessus et nous espérons pouvoir donner des informations lors d'une conférence de presse prévue pour 06h00" heure locale (05h00 GMT).

Les tirs ont éclaté en début de soirée, à quelques heures de l'entrée en vigueur d'un reconfinement de l'Autriche pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le drame s'est déroulé en plein coeur de la capitale autrichienne, près d'une importante synagogue et de l'Opéra. "A ce stade, il n'est pas possible de dire si la synagogue" était la cible des tireurs, a déclaré Oskar Deutsch, le président de la communauté israélite de Vienne (IKG).

En tout, "six lieux différents" ont été visés par les tirs, selon la police. Des témoins ont raconté avoir vu un homme tirer "comme un fou" avec une arme automatique. "On aurait dit des pétards, puis on a réalisé qu'il s'agissait de coups de feu", a expliqué l'un d'eux sur la chaîne de télévision publique ORF. Un témoin interrogé à la télévision a dit avoir vu "une personne courir avec une arme automatique", un autre faisant état d'"au moins 50 coups de feu".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.