Angers: L'ouverture du premier supermarché sans caissière hier après-midi a viré au fiasco technique et à la pagaille avec des manifestants dans les allées

par Jeanmarcmorandini.com

Ce dimanche, le groupe Casino expérimentait à Angers l'ouverture d'un hypermarché sans caissier. Il s'agit d'une première en France pour un magasin de cette taille. 250 personnes ont manifesté leur mécontentement dans la matinée devant le magasin.

A midi, plusieurs centaines de manifestants - dont une partie de gilets jaunes - avaient déjà répondu présent, à l’appel de la CGT, devant et à l’intérieur de ce magasin de plus de 5.000 m2. «

Les premières heures de ce nouveau système ont viré au fiasco racontent 20 minutes. Dès les premières minutes, sur la majorité des écrans, un message d’erreur clignote. Les hôtesses, qui tentent de joindre l’assistance téléphonique, n’entendent rien en raison des sifflets, des chants, ou des slogans comme «Reposez vos articles».

La tension monte entre certains manifestants et clients. Certains d’entre eux, découragés par l’attente ou par solidarité, finissent par abandonner leurs paniers, parfois remplis de produits frais.

"Quelque part, on est en train de créer un effet d'entraînement sur les autres enseignes. Et le problème, c'est que Casino veut seulement tirer le maximum de profits en enlevant le maximum de personnel", dénonce un syndicaliste. Le maire d'Angers, Christophe Béchu, avait lui aussi réagi via Twitter au début du mois : "Cette décision participe à une surenchère dont personne ne sortira gagnant, car une société déshumanisée n’a pas d’avenir".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.