Alep: Mises en doute par certains médias, le cri de Bana 7 ans et sa mère: "Nous sommes de vrais gens en train de mourir

par morandini

Bana Alabed, 7 ans, a un compte créé en septembre, qui raconte en anglais sa peur au quotidien, et sa vie d'enfant à Alep.

Elle est devenu un des symbole du massacre qui se déroule sur place devant les médias du monde entier et face à des politiques qui semblent impuissants ou résignés.

Elle a trois enfants (Bana est l'aînée, suivent deux garçons, Mohammed, 5 ans, et Noor, 3 ans, qui n'ont jamais connu que la guerre).

Cette professeure d'anglais a décidé il y a trois mois de témoigner avec ses enfants, et créé le compte au nom de sa fille, d'où elles ont écrit presque tous les jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.