Agression de Bernard Tapie et son épouse: Que sait-on de cette violente attaque qui s'est déroulée dans leur maison de Combs-la-Ville

par Jeanmarcmorandini.com

Bernard Tapie et son épouse ont été violentés dans la nuit de samedi à dimanche par quatre hommes qui se sont introduits dans leur maison de Seine-et-Marne avant de prendre la fuite avec des bijoux. Vers minuit et demi, à Combs-la-Ville, le couple a été surpris dans son sommeil par des agresseurs encagoulés et vêtus de combinaisons noires qui les ont attachés avec des câbles électriques et frappés, a relaté à l'AFP une source proche de l'enquête.

L'homme d'affaires de 78 ans, qui souffre d'un double cancer de l'estomac et de l'oesophage, a notamment reçu "un coup de matraque sur la tête" mais les deux victimes n'ont pas été hospitalisées, a précisé à l'AFP la procureure de Melun, Béatrice Angelelli, qui a ajouté que des bijoux avaient été dérobés.

L'épouse de Bernard Tapie, qui a reçu des coups au visage, est parvenue à se défaire de ses liens pour se rendre chez une voisine d'où elle a donné l'alerte, selon la source proche de l'enquête. Elle a été transportée à l'hôpital pour consultation. "Elle a reçu plusieurs coups mais elle va bien", a déclaré à l'AFP le petit-fils de l'ancien député et ex-ministre de la Ville, Rodolphe Tapie. "Toute ma famille les a rejoints sur place, ils sont bien entourés", a-t-il ajouté.

"Mon grand-père a refusé d'être emmené, il est resté chez lui, il est KO, très fatigué", a-t-il poursuivi. Dominique Tapie "a été tirée par les cheveux parce qu'il y avait un trésor qu'il fallait trouver... Bien entendu, il n'y avait pas de trésor, et la violence a été d'autant plus forte qu'ils ne trouvaient rien", a déclaré à l'AFPTV le maire LR de la ville, Guy Geoffroy, qui a vu le couple après l'agression.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.