Affaire Benalla: Les réaction des politiques se multiplient

par morandini

Jean-Luc Mélenchon estime que l'affaire Benalla est "du niveau du Watergate" et qu'Emmanuel Macron doit "assumer" ses responsabilités, dans un entretien au Monde publié samedi.

"Le ministre de l'Intérieur est déjà disqualifié. Il a menti et beaucoup ! Plus aucun policier ne peut croire en sa parole. Bien sûr qu'il va démissionner et il ne sera pas le seul", pronostique-t-il.

Cette affaire autour d'un collaborateur chargé de la sécurité du président, licencié après des violences le 1er mai, "est du niveau du Watergate" et "le monde entier est maintenant au courant", déclare le leader des Insoumis.

La "milice personnelle" du président. Il accuse aussi Emmanuel Macron de "s'organiser une milice personnelle".

"Si le Premier ministre était venu nous voir pour assumer et dénoncer une situation inadmissible, on serait sans doute passés à autre chose. Emmanuel Macron a pensé que l'affaire s'arrêterait toute seule. Il a commis une erreur grave. Personne ne lâchera prise", ajoute Jean-Luc Mélenchon, qui "lui demande de s'exprimer et d'assumer en respectant le Parlement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.