A Los Angeles, le maire de la ville décide de couper l'eau et l'électricité à tous ceux qui organisent des fêtes sauvages malgré les interdictions

par morandini

Los Angeles a décidé de sévir. Le maire démocrate de la mégalopole californienne, Eric Garcetti, a en effet annoncé mercredi 5 août que la ville couperait l’eau et l’électricité aux maisons ou aux entreprises qui organisent régulièrement de grands rassemblements. Pour Forbes, il s’agit des mesures “les plus agressives” prises aux États-Unis pour mettre fin aux fêtes géantes qui “violent les mesures sanitaires prises pour enrayer la propagation du coronavirus”.

Selon le magazine économique, des instructions ont été données à la police de Los Angeles pour que, dès le 7 août, les propriétés abritant ce type de fêtes soient signalées et que l’approvisionnement en eau et en courant y soit interrompu dans les quarante-huit heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.