Les femmes de la semaine du 3 au 9 mars 2018

  • info
  • photos
Julie Gayet qui juge la fonction de première dame "sexiste", les Espagnoles qui se mettent en grève pour l'égalité des droits, la tempête Stormy Daniels qui risque de souffler la présidence de Donald Trump, ou encore Sonia Rolland qui montre comment le féminisme a permis de relever le Rwanda après le génocide... Découvrez 10 des femmes qui ont marqué l'actualité cette semaine.
Chargement en cours
Les Espagnoles féministes se mettent en grève
Les Espagnoles féministes se mettent en grève
L'appel de syndicats et d'organisations féministes a conduit à une grève sans précédent en Espagne à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, dans le but de militer pour l'égalité salariale, de dénoncer le harcèlement et les violences sexistes. Selon les deux principaux syndicats espagnols, UGT et CCOO, 5,3 millions de personnes à travers le pays ont suivi une grève symbolique, paralysant temporairement le pays. "Si les femmes baissaient les bras, le ciel nous tomberait sur la tête", a écrit sur son compte Instagram Rossy de Palma par solidarité avec les grévistes. Des manifestantes féministes militent pour l'égalité dans les rudes de Madrid, le 8 mars 2018.
3/10
Anthony Vincent

Vos réactions doivent respecter nos CGU.