Les femmes de la semaine du 3 au 9 mars 2018

  • info
  • photos
Julie Gayet qui juge la fonction de première dame "sexiste", les Espagnoles qui se mettent en grève pour l'égalité des droits, la tempête Stormy Daniels qui risque de souffler la présidence de Donald Trump, ou encore Sonia Rolland qui montre comment le féminisme a permis de relever le Rwanda après le génocide... Découvrez 10 des femmes qui ont marqué l'actualité cette semaine.
Chargement en cours
Mhairi Black dénonce la misogynie et l'homophobie britannique
Mhairi Black dénonce la misogynie et l'homophobie britannique
Élue en 2015 à seulement 20 ans, la candidate du Scottish National Party (SNP) s'affirme depuis comme la plus jeune parlementaire britannique depuis 1667. Cette forte visibilité l'a également exposée à de nombreuses insultes sexistes et homophobes qu'elle a publiquement dénoncées en les citant en pleine assemblée le 7 mars 2018 : "Si on m'a insultée comme ça, c'est parce que je suis une femme. On peut se voiler la face en se disant que ce n'est qu'une poignée d'internautes malintentionnés. Mais ce n'est pas le cas. C'est comme ça que tout le monde parle aujourd'hui. (...) Cela créé un environnement propice à la maltraitance des femmes." Portrait de Mhairi Black à Paisley, le 29 avril 2015.
8/10
Anthony Vincent

Vos réactions doivent respecter nos CGU.