Se restaurer, visiter, dormir... que faire au Mont-Saint-Michel ?

Chargement en cours
Le Mont-Saint-Michel est la première destination touristique de France après Paris, selon les chiffres de 2018.
Le Mont-Saint-Michel est la première destination touristique de France après Paris, selon les chiffres de 2018.
1/2
© Adobe Stock, Max Topchii
A lire aussi

Ce majestueux îlot rocheux dressé au coeur d'une gigantesque baie fait partie des endroits à voir au moins une fois dans sa vie. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que s'y pressent chaque année 2,5 millions de visiteurs, faisant du Mont-Saint-Michel la première destination touristique française. Vous rêvez de passer une journée ou plus au coeur de cette cité médiévale ? Suivez le guide !

Partez à la découverte de ce site exceptionnel - inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979 -, avec nos bonnes adresses du Mont-Saint-Michel et de sa baie.

Les immanquables du Mont et de sa baie

• L'Abbaye du Mont-Saint-Michel

Ouverte tous les jours (de 9h30 à 18h00 en basse saison et de 9h00 à 19h en saison haute), l'Abbaye est un passage obligé pour tous les pèlerins mais aussi pour les visiteurs, qui viennent en admirer l'incroyable architecture médiévale. Elle a été érigée en 708 par l'évêque d'Avranches. La légende veut que ce soit l'archange Saint Michel qui lui ait ordonné l'ordre de construire cet endroit de recueillement au sommet du mont. Ne manquez pas son cloître !

• Les remparts

Si à la montée vers l'Abbaye, vous préférez flâner le long de la très vivante Grande Rue, pleine de restaurants, boutiques de souvenirs et musées, n'hésitez pas, lors de la descente, à prendre les ruelles moins fréquentées pour vous imprégner de la beauté des lieux et de l'indescriptible mystère qui s'en dégage. Surtout, empruntez le chemin des remparts, qui permet de découvrir les plus belles vues de la baie tout en évitant la foule. À ne pas rater : la vue depuis la tour nord du Mont.

• La traversée de la Baie à pied

Accompagné d'un guide expérimenté - il est vivement déconseillé de s'y aventurer seul -, découvrez la baie à pied et ses fameux sables mouvants. N'hésitez pas non plus à vous adonner à la pêche à pied, surtout si vous venez en famille. Il est en effet possible de pêcher amandes, praires et couteaux sans grande difficulté (attention, cette activité est réglementée et il faut respecter les tailles de prises).

• Découvrir les grandes marées

La situation exceptionnelle du Mont-Saint-Michel permet d'observer les plus grandes marées d'Europe. Un phénomène très impressionnant à admirer depuis le pont-passerelle qui relie le Mont à la terre ferme.

Où manger ?

• La Mère Poulard

Le restaurant a vu le jour en 1888. Parmi les plats, il faut goûter la célébrissime omelette soufflée et cuite au feu de bois, dont la recette est jalousement gardée secrète depuis 130 ans.

La Mère Poulard, Grande Rue, 50170, Le Mont-Saint-Michel.

Où dormir ?

Afin de pouvoir profiter du Mont sans les nombreux touristes qui s'y pressent chaque jour mais aussi d'admirer le spectacle magique du rocher encerclé d'eau en cas de forte marée, la meilleure option reste d'y passer la nuit. Plusieurs hôtels existent sur le Mont, dont l'Auberge Saint-Pierre (Grande Rue), qui occupe une maison à colombages du XIVe siècle ou encore La Mère Poulard, qui propose des chambres juste au-dessus de son restaurant.

Près du Mont-Saint-Michel

• Visiter les villes alentours

Granville, Saint-Malo et Cancale sont des bonnes idées d'escapades pour la suite de votre séjour, que celui-ci se déroule plutôt vers la Bretagne à l'ouest, ou en Normandie au nord.

• Le GR223

Le sentier des douaniers, aussi appelé GR223, permet de sillonner à pied ou à vélo le chemin du littoral manchois. Il s'agit de 430 kilomètres dont l'un, surnommé "le plus beau kilomètre de France", entre Carolles et Saint-Jean-le-Thomas vaut vraiment le coup d'oeil. La raison ? Sa vue sur le Mont-Saint-Michel depuis le haut des falaises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.