Réveillon à l'étranger : comment s'organiser ?

Chargement en cours
Envie de passer le réveillon du Nouvel An à l'étranger ? Suivez le guide !
Envie de passer le réveillon du Nouvel An à l'étranger ? Suivez le guide !
1/2
© iStock, franckreporter

Solène Filly

Envie de célébrer le passage à la nouvelle année à l'étranger ? En famille ou entre amis, cette option mérite un minimum de préparation pour que la fête ne tourne pas au fiasco.

Et si vous faisiez une croix sur le réveillon à la maison pour profiter des festivités organisées dans les villes du monde entier ? Plutôt envie de faire la fête dans une grande métropole comme New York ou de commencer l'année sur une plage paradisiaque ? Une fois votre destination choisie et votre budget établi, suivez nos conseils pour faire de cette soirée un moment que vous n'oublierez jamais !

Réserver son séjour

Première étape, et pas des moindres, réservez vos billets de train ou d'avion et les hébergements qui vont avec le plus tôt possible. Parce que les fêtes de fin d'année font partie des périodes les plus chères pour voyager, vous ne vous y prendrez jamais trop tôt, en particulier si vous souhaitez partir dans un pays prisé. Dans le cas où vous vous seriez décidée un peu tard, tout n'est évidemment pas perdu. Surveillez les sites de réservation de voyages en ligne, ils proposent régulièrement des tarifs réduits pour des départs à la dernière minute. Si les vols ou les trains sont trop chers, élargissez votre champ de recherche en vous tournant vers les trajets en bus ou en covoiturage, mais aussi en bateau pour le Royaume-Uni.

De même, les hôtels et plateformes de réservations d'hébergements font parfois des ristournes sur le prix des chambres quelques jours avant la date souhaitée afin d'être sûrs que celles-ci seront occupées. Si vous êtes déjà en congé, préparez votre valise même si vous n'êtes pas encore sûre de partir. Ainsi, vous ne passerez pas à côté d'un vol à bas prix disponible le jour-même. Et pour limiter les dépenses, voyagez léger.

Prévoir ses sorties

Parce que les restaurants et soirées sont également pris d'assaut, pensez à appeler les établissements où vous souhaiteriez dîner pour réserver. Cela s'applique aussi si, pour vous, Nouvel An signifie danser toute la nuit. Jetez un oeil aux fêtes proposées et assurez-vous qu'il ne faut pas acheter un billet d'entrée. N'hésitez pas à consulter le site de l'office de tourisme de votre destination et à les contacter. Ils pourront peut-être vous donner des bons plans et de logements, et de sorties. À Bruxelles, par exemple, il existe un pass qui permet d'accéder à tous les clubs et fêtes de la ville pour 59,80 euros. Si vous parlez la langue, jetez aussi un oeil aux sites locaux qui répertorient toutes les idées de sorties, comme Time Out (en anglais) et ses bons plans pour Londres, New York et Los Angeles, mais aussi Porto, Lisbonne, Singapour, Sydney ou encore Hong Kong. Dans tous les cas, pour votre soirée du 31 décembre, prévoyez toujours un plan B. On ne sait jamais, la fête qui parait fabuleuse sur le papier ne sera peut-être pas à votre goût.

Organiser ses trajets

Ça y est, tout est prêt. Vous avez votre vol, votre hôtel idéalement placé, et le restaurant que vous rêviez de tester est lui aussi réservé. Dernière chose à faire, se renseigner sur les moyens de transport. Si dans de nombreuses villes, les métros et bus circulent plus tard que d'habitude dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, ce n'est pas forcément le cas partout. Et vu que les festivités du Nouvel An s'accompagnent généralement d'une (ou plusieurs) coupes de champagne - à consommer évidemment avec modération -, mieux vaut savoir exactement comment rejoindre l'hôtel une fois la fête terminée. Enregistrez également un ou plusieurs numéros de téléphone de taxi et téléchargez les applications utiles pour les contacter et pour vous déplacer. CityMapper, par exemple, est gratuite et permet d'organiser facilement ses trajets dans de nombreuses villes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.