Quels sont les lieux les plus froids de la planète ?

Chargement en cours
C'est en Antarctique qu'il fait le plus froid.
C'est en Antarctique qu'il fait le plus froid.
1/2
© Adobe Stock, mrallen

Alors que les canicules se multiplient en été, il reste des endroits de la planète où il ne ferait pas bon se découvrir tant les températures y sont très (très) basses. C'est notamment en Antarctique que des records de froid sont régulièrement enregistrés. Découvrez tout de suite les lieux habités et inhabités les plus glacials du monde.

Deux bases scientifiques dans le top 5

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, c'est bien dans l'hémisphère sud que l'on trouve les endroits les plus froids du monde. Deux stations de recherche scientifique ont connu parmi les températures les plus basses jamais enregistrées : la base russe Vostok, située en Antarctique, et la base américaine Amundsen-Scott, située au pôle Sud.

C'est en 1983 que la troisième température la plus froide de l'histoire a été relevée dans la première, installée en Antarctique à une altitude de 3 488 mètres au-dessus du niveau de la mer par les Soviétiques en 1957 : −89,2°C. Dans la seconde, qui culmine à environ 2 850 mètres d'altitude et qui a ouvert en 1956, il fait annuellement en moyenne −50°C mais un pic à −82,8°C y a un jour été constaté. Depuis sa création, cette dernière a toujours accueilli des scientifiques, faisant donc d'elle la zone habitée la plus froide du monde.

Le lieu le plus froid de la Terre

S'il fait donc très froid dans ces deux stations, ce ne sont pas les endroits les plus froids de la planète. Ce titre revient à l'inlandsis Est-Antarctique. Sur cette calotte polaire, la température record de −98°C a récemment été enregistrée d'après des mesures satellites. C'est ce qu'avait révélé la revue Geophysical Research Letters en juillet 2018. "À cet endroit, nous sommes si proche de la limite de la Terre que cette température aurait pu être relevée sur une autre planète", avait précisé l'auteur principal de l'étude et chercheur de l'Université du Colorado, Ted Scambos.

Avant ça, le record de température dans cette zone de l'Antarctique était de −93,2°C, un chiffre enregistré en août 2010. Évidemment, personne ne vit sur ce point du globe. D'ailleurs, les humains ne peuvent pas respirer correctement à des températures aussi extrêmes, risquant des hémorragies pulmonaires.

Les villes les plus froides se trouvent en Russie

Pour trouver de véritables lieux de vie où les températures sont extrêmement basses, il faut en revanche se tourner vers l'hémisphère nord et plus précisément la Russie. Ainsi, le village de Oymyakon (de 500 à 900 âmes selon les estimations), situé dans la République de Sakha au nord-est de la Sibérie, a connu un pic de froid à −71,2°C dans les années 1920, un record non homologué officiellement (contrairement aux −67,7°C relevés en 1933) mais qui a quand même le droit à un monument commémoratif à l'entrée du village.

Ce dernier se dispute donc le titre de point le plus froid de l'hémisphère nord avec une autre ville de Sibérie : Verkhoyansk, qui compte, elle, un peu plus de 1 000 habitants. Avec une température de −67,8°C enregistrée en 1982 et une température de 37,3°C relevée en juillet 1988, elle est entrée dans le Guinness des records pour avoir connu la plus grande amplitude thermique de l'histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.