Parenthèse évasion dans le Marais poitevin : que voir ?

Chargement en cours
Sillonnez la Venise verte en barque au travers des 500 à 700 kilomètres de canaux navigables.
Sillonnez la Venise verte en barque au travers des 500 à 700 kilomètres de canaux navigables.
1/2
© Adobe Stock, litchi cyril

Sur la côte atlantique, de l'océan à la ville de Niort, s'étend le Marais poitevin. À cheval sur trois départements, les Deux-Sèvres (79), la Vendée (85) et la Charente-Maritime (17), la région est traversée par de nombreux canaux construits par l'Homme au fil du temps. À l'ouest, le long de l'océan, le marais a été asséché afin de le cultiver, mais à l'est, visiteurs et habitants peuvent sillonner les 500 à 700 kilomètres de canaux navigables en barque. En plein coeur de la nature, ce lieu que l'on nomme la Venise Verte, charme les touristes et ceux qui y résident. Pour un instant au coeur d'une nature luxuriante, partez à la découverte de cette destination nichée entre mer et terre.

Balades en barque traditionnelle au coeur du Marais Poitevin

Au coeur d'un site d'exception de près de 100 000 hectares, 500 à 700 kilomètres de canaux offrent aux touristes la possibilité de découvrir un lieu niché en pleine nature, où le vert est roi. Pour parcourir ce labyrinthe de canaux et de conches, embarquez dans une barque traditionnelle du Marais Poitevin avec ou sans guide, pendant une heure ou une demi-journée. Rendez-vous à dans la commune de Maillezais (85), aux portes du Marais Poitevin depuis l'embarcadère de l'Abbaye, aux pieds des ruines, ou dans la petite cité d'Arçais (79) pour découvrir le patrimoine de la région et les charmants villages qui la constituent. Pour les amoureux de la nature, dirigez-vous vers Saint-Hilaire-la-Palud (79) où vous pourrez profiter d'un détour par le parc ornithologique des oiseaux du Marais Poitevin au départ des embarcadères du parc ou du Port de Montfaucon. À la tombée de la nuit, rendez-vous à à l'embarcadère Au Martin Pêcheur à Arçais pour les Nuits Contées où narrateurs et auteurs emportent les visiteurs au fil de leurs contes au travers d'une veillée inédite.

La baie de l'Aiguillon

Entre terre et mer, où l'eau salée et douce se mêlent, la baie de l'Aiguillon se forme au gré des marées. Sur une vingtaine de kilomètres, de la Rochelle à la Sèvre Niortaise, au nord de la Charente-Maritime, ce territoire peu urbanisé offrent aux visiteurs une nature préservée où plages de galets, falaises et marais se côtoient. Paradis des oiseaux migrateurs et hivernants, ce lieu véritable carrefour migratoire pour les oiseaux venus du Nord de l'Europe, de Sibérie ou du Canada, comme le détaille l'Office du Tourisme, est classé "réserve naturelle nationale" et séduira sans aucun doute les amateurs d'ornithologie. Emportez vos jumelles et rendez vous aux différents points d'observations accessibles tout au long de l'année.

La Maison du Marais poitevin

À Coulon (79), en bord de Sèvre, se trouve la Maison du Marais poitevin. Un musée incontournable où en une heure de visite, les plus curieux auront l'opportunité de découvrir les coutumes et traditions des habitants de la région. Chaque année, la grande salle d'expositions s'anime le temps d'une exposition éphémère où une thématique du Marais Poitevin est abordée. Son histoire, les barques et leurs usages, la vie mystérieuse de l'Anguille, la vie quotidienne d'un maraîchin... Découvrez les prémices d'une région d'exception.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.