Été à la montagne : 5 activités à découvrir

Chargement en cours
L'âne est un compagnon idéal pour les randonnées en montagne.
L'âne est un compagnon idéal pour les randonnées en montagne.
1/2
© Adobe Stock, Delphotostock

Solène Filly

Pour sortir des sentiers battus et (re)découvrir la montagne en dehors de la saison du ski, zoom sur 5 activités insolites à tester cet été !

Le canyoning

Parfait pour les amateurs de sensations fortes, le canyoning permet de découvrir la montagne sous un nouvel angle. Au programme ? Escalade, plongeon dans des cascades, glissades le long de toboggans naturels, tyrolienne et bien plus encore. Différents parcours sont évidemment proposés en fonction de la difficulté choisie, de la randonnée aquatique, adaptée aux enfants, aux formes les plus sportives du canyoning qui permettent de repousser ses limites. Un sport à pratiquer au côté d'un accompagnateur chevronné afin de profiter pleinement de cette expérience en toute sécurité.

La luge d'été

Voilà une option qui devrait ravir enfants et parents. Car même sans neige, il est tout à fait possible de dévaler des pentes sur une luge. Pour ce faire, de nombreux parcours sont aménagés, aussi bien sur pistes, à l'instar du bobsleigh, à Avoriaz par exemple, que sur des rails sur lesquels les luges sont montées comme dans la station des Orres. L'avantage par rapport à sa version hivernale, c'est que la luge d'été offre des descentes bien plus longues, beaucoup plus rapides - jusqu'à 40 km/h -, et qui permettent de faire le plein de sensations fortes grâce à des virages et vrilles dignes d'une montagne russe.

Les randonnées glaciaires

Pas besoin de prendre l'avion pour tenter l'expérience des glaciers : ce type de randonnée est disponible en France ! Là encore, plusieurs niveaux de difficultés sont proposés : de la simple journée, comme dans la Vallée Blanche par exemple, qui permet de relier l'Aiguille du Midi à la Pointe Helbronner, un sommet du massif du Mont-Blanc, à des parcours de 7 jours réservés aux sportifs plus expérimentés avec haltes dans des refuges d'altitude. Quelle que soit la difficulté, ces parcours se font toujours en compagnie d'un guide de haute montagne. Des journées d'initiations à la randonnée glaciaire sont aussi proposées afin d'apprendre les bases des techniques de cramponnage et d'encordement pour être fin prête le jour J.

La Via Souterrata

La Via Souterrata, c'est un mélange de via ferrata (sorte de randonnée/escalade) et de spéléologie. Car comme son nom l'indique, c'est sous terre que cette activité se pratique, plus précisément dans le massif du Dévoluy, dans les Alpes. Là, un parcours de 300 mètres de long, soit environ une heure, est aménagé à l'intérieur d'un gouffre afin d'être accessible aux parents et aux enfants (de plus d'1m40). Accrochée à une ligne de vie du départ jusqu'à l'arrivée, vous pourrez évoluer en toute sécurité grâce à des marches, un pont de singe et une passerelle. Un parcours à entreprendre seule pour les habituées de via ferrata et d'escalade, ou en compagnie d'un guide spéléologue pour les moins aguerries.

La randonnée avec un âne

Amatrice de randonnée ? Et si vous tentiez l'expérience avec un âne ? Cette manière d'arpenter les sentiers littoraux s'exporte aussi en montagne et est idéale pour des vacances en famille. En plus de pouvoir soulager vos épaules, puisqu'il peut transporter des sacs d'environ 30 à 40 kilos, l'âne sera aussi très apprécié des plus petits qui pourront monter sur son dos si leurs pieds sont fatigués. De nombreux organismes à travers la France proposent ce type de randonnées. Ils sont encadrés par la FNAR, la Fédération Nationale Ânes et Randonnées, qui s'assure du bon traitement des animaux et met en valeur les régions françaises. Il est alors possible de partir seule - après avoir suivi une mini formation -, ou en compagnie d'un guide. Des formules adaptées aux personnes atteintes d'un handicap sont également disponibles.

Plus d'infos sur ane-et-rando.com

Vos réactions doivent respecter nos CGU.