Comment fête-t-on Noël aux quatre coins du monde ?

Chargement en cours
Comment les pays chauds fêtent-ils Noël ? Petit tour du monde des fêtes de Noël à travers la planète.
Comment les pays chauds fêtent-ils Noël ? Petit tour du monde des fêtes de Noël à travers la planète.
1/2
© Adobe Stock, New Africa

Lorsqu'il s'agit de fêter Noël, chaque pays a ses propres coutumes et traditions. Le reste du monde tourne-t-il autour de Noël, comme c'est le cas en France à l'approche des fêtes de fin d'année ? Découvrez comment se fête Noël aux quatre coins du monde.

Noël en Italie : une sorcière s'invite à la fête

Si l'Italie est un pays très chrétien, toutes les régions n'y fêtent pas Noël de la même façon. À Rome, les fêtes de Noël s'étalent du 8 décembre... au 6 janvier ! Près d'un mois de célébrations qui ne s'achève qu'une fois l'Épiphanie venue. Au lendemain de ce jour, pas de rois... mais une sorcière ! Nommée Befana, celle-ci se faufile dans les cheminées en chevauchant son balai volant pour distribuer des cadeaux aux enfants qui se sont bien comportés, tandis qu'elle ne donne que du charbon aux vilains garnements.

Noël en Islande : des trolls viennent rendre visite aux enfants

L'Islande est le pays des trolls. Pas étonnant donc que ceux-ci fassent également partie des fêtes de Noël dans ce pays. Durant les treize nuits qui précèdent Noël et les treize nuits qui suivent, les treize "Yule Lads" parcourent les rues islandaises et toquent aux portes pour venir rencontrer les enfants. Lorsque ces trolls croisent des enfants sages, ils leur offrent des cadeaux. Mais quand ils tombent sur de petites pestes, ce sont des pommes de terre pourries qu'ils leur remettent ! En plus de leurs visites de courtoisie, ces trolls se livrent également à de curieuses facéties. On peut les voir voler des casseroles, faire claquer les portes à la nuit tombée pour effrayer la populace, ou bien encore dérober aux enfants leurs bougies. Vous l'aurez compris, les "Yule Lads" sont de sacrés farceurs.

Noël au Mexique : neuf jours de fête... sans Père Noël !

Au Mexique, les festivités de Noël s'étalent sur neuf jours, à partir du 16 décembre et jusqu'au 24 décembre. Lors de ces neuf journées, c'est avant tout le pèlerinage de Marie et Joseph depuis leur départ de Nazareth jusqu'à Bethléem qui est célébré, avec chaque jour une coutume différente. Et point de Père Noël dans cette affaire : au Mexique, c'est Jésus en personne qui se charge de venir offrir des cadeaux aux enfants les plus méritants. Après Noël, la fête continue au moment de l'épiphanie. Les rois mages viennent déposer de l'argent dans les souliers des enfants et ce jour-là, une piñata remplie de bonbons et de sucreries est également brisée, pour le plus grand plaisirs des gourmands.

Noël en Russie : faites place à la Mère Babouchka !

En Russie, Noël se célèbre de façon bien différente. Premier changement : on y fête Noël dans la nuit du 6 au 7 janvier, date de Noël selon le calendrier grégorien auquel se réfèrent les orthodoxes. Et le Père Noël ? Il s'appelle là-bas le Père Gel, et c'est le soir du 31 décembre qu'il se présente en compagnie de la grand-mère Babouchka. Car en Russie, c'est en famille qu'on fête la Saint-Sylvestre et que les enfants reçoivent leurs cadeaux.

Noël en Angleterre : le pays d'où vient la tradition du Secret Santa

Connaissez-vous la tradition du Secret Santa ? Depuis peu, elle se développe en France, mais à l'origine, c'est au Royaume-Uni que cette pratique est née. De quoi s'agit-il au juste ? Traditionnellement, des collègues de travail, des amis ou les membres d'une famille participent à un tirage au sort à l'issue duquel chacun devient le Père Noël d'un autre, et personne ne sait qui lui offrira un cadeau. Une coutume très amusante !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.