Consommation de viande : 10 chiffres sur les conséquences écologiques

  • info
  • photos
Dépense première d'un panier alimentaire, la viande est ancrée dans les habitudes des Hommes. Ce que l'on sait moins, c'est que ce mode de vie carnivore engendre divers problèmes environnementaux dus à une production intensive. Souvent méconnus, les impacts de l'aliment le plus coûteux de la planète sur les écosystèmes sont nombreux.
Chargement en cours
323 millions de tonnes de viande produites en 2017
323 millions de tonnes de viande produites en 2017
Depuis les années 1950, la consommation annuelle a même quadruplé. On mange deux fois plus de viande que nos grands-parents et trois fois plus que nos arrières-grands-parents : 89 kilos de viande en moyenne par personne et par an. "D'après les calculs du ministère de l'Agriculture, un Français, au cours de sa vie, mange en moyenne 7 bovins, 33 cochons, 9 chèvres et moutons, 1300 volailles et 60 lapins", partage BFM TV en 2015. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a dénombré une production de 323 millions de tonnes dans le monde en 2017 et les scientifiques prévoient une augmentation allant jusqu'à 465 millions de tonnes pour 2050. Environ 65 milliards d'animaux sont abattus par an, soit 2000 par seconde.
1/10
Elodie Falco, Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.