Voyager en camping-car : est-ce vraiment écologique ?

Chargement en cours
Voyager en camping-car est souvent synonyme de liberté. Mais est-ce vraiment écologique ?
Voyager en camping-car est souvent synonyme de liberté. Mais est-ce vraiment écologique ?
1/2
© Adobe Stock, anetlanda

L'été approche et pour organiser ses vacances, le choix du moyen de locomotion s'avère souvent tout aussi important que la destination. Si le camping-car séduit de plus en plus les adeptes de road trips, il convient néanmoins de se demander si, en plus d'être pratique, il est oui ou non écologique.

Un véhicule qui consomme beaucoup d'énergie

Le camping-car a bien des avantages : économique, il vous évite de dépenser dans un hébergement tout en offrant tout le confort nécessaire ; mobile, il vous permet de vous déplacer où bon vous semble et offre une liberté incomparable. Mais à l'heure où de plus en plus de voyageurs se soucient de leur bilan carbone en vacances, il est naturel de se demander si le camping-car représente un moyen de transport écologique. Or, on pourrait bien en douter à première vue. Objectivement, il s'agit d'un véhicule qui consomme beaucoup d'énergie, notamment deux fois plus de carburant qu'une voiture classique en moyenne. De surcroît, il utilise de l'eau et, en général, du gaz afin de faire chauffer cette dernière et de faire fonctionner les différents appareils de cuisine.

Gaspillage et rejets de CO2 limités

Néanmoins, il existe des tactiques pour voyager de manière plus écolo avec son camping-car. Rouler toujours à la même vitesse vous fera ainsi économiser du carburant. Vous pourrez aussi choisir d'installer des ampoules LED basse consommation dans votre véhicule ou encore manger en extérieur une fois de temps en temps pendant votre voyage afin de réduire votre consommation de gaz et d'eau. Il faut d'ailleurs relativiser sur ce point : voyager en camping-car obligeant à se contenter de réserves limitées, vous serez - notamment en matière d'eau - moins prompt au gaspillage, comparé par exemple à un séjour en hôtel.

Par ailleurs, le camping-car devient vraiment écolo si vous voyagez à plusieurs. Si vous vous déplacez en famille, à distance équivalente, vous émettez 80g de CO2 en moins par personne et par kilomètre que par avion. Toutefois, attention, pour que le camping-car reste écologique, il convient de rester sur la terre ferme. Faire transporter votre véhicule en bateau sera par exemple très polluant. Alors, si vous désirez voyager en camping-car, faites en sorte que votre destination soit accessible par voie terrestre. Sinon, louez-le sur place.

Des alternatives électriques

Pour terminer, il faut également noter qu'il existe des camping-cars qui fonctionnent grâce à des panneaux solaires. Plus onéreux, ces modèles sont aussi plus écolo puisque l'énergie solaire vient remplacer le gaz. À noter également : l'existence des camping-cars électriques. Ces modèles vous permettront ainsi de limiter vos rejets de CO2. Néanmoins, ils seront plus contraignants puisqu'il vous faudra prévoir des arrêts pour recharger votre véhicule sur votre itinéraire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.