Quels sont les dégâts écologiques causés par les tornades ?

Chargement en cours
Les tornades peuvent causer d'importants dégâts matériels.
Les tornades peuvent causer d'importants dégâts matériels.
1/2
© Adobe Stock, ohenze

Brèves mais dévastatrices, les tornades tuent chaque année entre 300 et 400 personnes dans le monde, dont 150 aux États-Unis selon l'Organisation météorologique mondiale. Mais ce n'est pas tout, elles causent aussi d'importants dégâts matériels, ce qui n'est pas sans conséquences pour la planète. Explications.

Qu'est-ce qu'une tornade ?

Une tornade est un phénomène météorologique qui survient par temps orageux. Un tourbillon de vents extrêmement violents prend forme à la base d'un nuage et prend la forme d'un entonnoir, dont la pointe est dirigée vers la surface de la Terre. Lorsque cette dernière touche le sol, une colonne verticale se crée. Mobile, elle balaye tout sur son passage, que ce soit sur la terre ferme ou sur l'eau. Les vents font s'envoler aussi bien des gouttelettes que du sable, de la poussière et une multitude de débris plus ou moins gros (arbres, tuiles de toit, pierres, objets...). En France, on compterait entre 20 et 40 tornades par an selon Keraunos, la plupart étant de faible gravité.

D'importants dégâts matériels

Comme toutes les catastrophes naturelles, les tornades peuvent causer des dégâts considérables. Ceux-ci sont dus à la pression et à la force des vents mais aussi aux dommages secondaires causés par les projectiles. Ainsi, les vents peuvent briser les vitres d'un logement, entrer dans la maison et soulever le toit en raison de la pression. Le toit finit par retomber à côté de ses supports, causant de nouveaux dégâts matériels et parfois des blessures ou des décès. Peu évoquées, les conséquences pour l'environnement ne sont pas à négliger.

Les conséquences des tornades pour la planète

La nature est elle aussi victime de ces tornades. Ainsi, si des vents de 70 à 90 kilomètres par heure suffisent pour endommager les branches des arbres, des vents de plus de 90 kilomètres par heure peuvent déraciner ces derniers, voire les couper net à l'endroit où les arbres ont touché le tourbillon. Si une forêt est frappée par un tel phénomène, elle mettra des années à s'en remettre. Heureusement, les tornades sont très localisées. Les bois peuvent donc être complètement détruits sur une zone limitée et n'avoir subi aucun dégât quelques mètres plus loin.

Autre effet des tornades sur l'environnement : la pollution. En effet, les débris causés par ce phénomène météorologique sont soulevés avant de retomber au sol, plus ou moins loin de l'endroit où ils se trouvaient au départ. Si un gros travail de nettoyage s'impose une fois la tornade passée, tout ne peut pas être récupéré. Nombre d'objets retombent dans des ruisseaux, des rivières, au sommet des arbres ou dans d'autres lieux difficilement accessibles. La plupart ne sont pas recyclables et polluent donc l'environnement.

Enfin, lorsqu'une tornade touche une zone habitée, la population doit nécessairement racheter ou reconstruire ce qui a été détruit, ce qui engendre également de la pollution. Heureusement, en France, les tornades sont rares et de faible intensité. Elles surviennent surtout de novembre à mars dans les zones côtières et d'avril à octobre dans les terres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.