Qu'est-ce que le trou de la couche d'ozone ?

Chargement en cours
La couche d'ozone est un bouclier protecteur pour la Terre.
La couche d'ozone est un bouclier protecteur pour la Terre.
1/2
© Adobe Stock, studio023

Vos cours de sciences et vie de la Terre remontent à il y a quelques années ? À l'époque, vous aviez sans doute étudié différents phénomènes scientifiques qui touchent notre planète, à commencer par la présence de la couche d'ozone. Cette couche protectrice, qui filtre les rayonnements ultraviolets, dangereux pour l'Homme, est essentielle à notre protection. Mais depuis plusieurs années maintenant, elle possède un "trou". Quelle est l'origine de ce phénomène ?

Pour comprendre le phénomène de trou dans la couche d'ozone, il faut d'abord revoir quelques notions de base. La couche d'ozone est une couche protectrice située dans la stratosphère terrestre, loin au-dessus de nos têtes, entre 20 et 50km d'altitude. Cette couche protectrice est principalement constituée d'ozone - comme son nom l'indique - un gaz qui fait office de filtre protecteur face aux rayonnements ultraviolets qui proviennent du soleil, et qui sont néfastes pour l'Homme. Mais elle est aussi indispensable à l'équilibre de notre atmosphère.

Un trou créé à cause de l'Homme

Le trou dans la couche d'ozone a fait son apparition dans les années 1970. Depuis cette époque, cette barrière protectrice s'est appauvrie et présente même une ouverture au niveau de l'Antarctique. Cette situation a été causée par les humains, et plus précisément par les émissions de gaz industriels. Le tout combiné aux températures basses qui règnent dans la stratosphère et au niveau de l'Antarctique a généré ce trou, qui apparaît au printemps et en hiver chaque année au-dessus de cette région.

Les gaz industriels sont l'origine du problème, mais les gaz à effet de serre sont tout aussi dangereux pour le bouclier naturel de la Terre. L'un d'entre eux, le protoxyde d'azote, est devenu au fil des années l'un des plus grands facteurs de destruction de la couche d'ozone. Or, ces gaz à effet de serre sont causés par les activités humaines : l'agriculture, les carburants fossiles... D'où l'intérêt de faire tout notre possible pour réduire notre bilan carbone en polluant moins.

Des conséquences pour la planète et pour l'Homme

Ce trou dans la couche d'ozone est dangereux à plus d'un titre. L'appauvrissement de l'épaisseur de ce bouclier naturel entraîne moins de filtration des rayonnements UV, ce qui engendre au fil des années une multiplication des cancers de la peau ou des problèmes oculaires.

Le tout sans oublier les conséquences sur l'environnement. Moins d'ozone dans la stratosphère, cela signifie une forte augmentation de ce gaz dans notre atmosphère. Or, ce dernier joue les éponges et absorbe le rayonnement infrarouge à la surface de la Terre. En restant dans notre atmosphère, il la réchauffe donc drastiquement, et contribue de ce fait au réchauffement climatique.

Comment lutter ?

De nombreuses décisions politiques mondiales ont été prises au cours des années passées pour encourager la diminution de l'utilisation des gaz industriels et des gaz à effet de serre. Malheureusement, ces engagements - connus sous le nom de protocole de Kyoto ou encore d'accords de Paris - ne sont pas suivis assez vite et encore trop peu respectés pour avoir un véritable impact...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.