Pourquoi les produits ménagers sont dangereux pour l'environnement ?

Chargement en cours
Contenant solvants et substances nocives, bon nombre de produits d'entretien sont polluants.
Contenant solvants et substances nocives, bon nombre de produits d'entretien sont polluants.
1/2
© iStock, pinstock

Asthme, allergies, irritations cutanées, difficultés respiratoires et cancers sont les conséquences souvent évoquées lors de l'utilisation de certains produits ménagers nocifs pour la santé. Cependant, il se trouve qu'en plus d'atteindre à la santé de ses usagers, ces substances chimiques dégradent également la nature. Explications.

Un impact non négligeable sur l'environnement

Les conséquences environnementales des produits ménagers utilisés au quotidien sont importantes. Le rejet des substances chimiques dans la nature entraîne une pollution de l'air et de l'eau, et la moitié des produits ménagers seraient concernés.

Lorsqu'ils sont utilisés, la plupart des produits d'entretiens courants comme la lessive, le liquide vaisselle ou encore les produits déboucheurs, se retrouvent dans les eaux usées domestiques. Certains d'entre eux sont rejetés directement dans le milieu naturel et menacent les écosystèmes, notamment aquatiques.

D'autres produits, quant à eux, se retrouvent bloqués dans les canalisations (les lingettes par exemples) ou dans des stations d'épuration et sont difficilement éliminés car chaque produit toxique nécessite un traitement particulier ne permettant pas à toutes les eaux usées d'être dépolluées.

Quelques exemples

Les phosphates sont des substances interdites dans les lessives domestiques depuis 2007 mais sont toujours présents dans les produits pour lave-vaisselle ou encore les lessives industrielles. En plus d'être toxiques pour la santé, ces derniers mettent en péril la biodiversité aquatique et sont responsables de l'eutrophisation de l'eau. Ce phénomène asphyxie le milieu aquatique et entraîne la mort des êtres vivants, engendré par la prolifération d'algues qui se nourrissent de substances toxiques et consomment tout l'oxygène nécessaire à la vie de l'écosystème.

Autre exemple avec l'acide chlorhydrique contenu dans des produits nettoyants surpuissants ou bien avec les composants des parfums chimiques (présents dans les assouplissants ou désodorisants notamment). Ces substances sont aussi très toxiques pour les organismes aquatiques, les poissons, coquillages et autres crustacés, une fois rejetées dans la nature avec les eaux usées.

Tous responsables

Un produit d'entretien pour le sol, un pour les vitres, plusieurs pour la cuisine, quelques-uns pour faire briller la salle de bain... Les magasins regorgent de produits d'entretiens en sprays, bouteilles, lingettes et packs en tous genres pour faire le ménage sur toutes les surfaces et dans toutes les pièces de la maison. Le tout emballé dans d'innombrables packagings marketing attrayants.

Il faut avoir conscience qu'un produit sans impact sur l'environnement n'existe pas. Et même s'il est fortement conseillé d'opter pour des produits écologiques et biodégradables, le mieux reste toutefois d'en utiliser le moins possible ou bien d'utiliser des solutions alternatives comme les produits ménagers d'Antan.

L'incontournable vinaigre blanc pour nettoyer et détartrer par exemple, le bicarbonate de soude pour blanchir et récurer, le savon de Marseille pour remplacer la lessive ou encore le savon noir pour dégraisser et détacher. Ces produits sont à la fois simples, très souvent efficaces, économiques, et beaucoup moins nocifs pour l'environnement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.