Litière pour chat écolo : comment la fabriquer soi-même ?

Chargement en cours
Les litières pour chat sont difficiliement recyclables.
Les litières pour chat sont difficiliement recyclables.
1/2
© Adobe Stock, Guajillo studio

Si vous possédez un chat qui fait ses besoins en intérieur, il est essentiel d'avoir à sa disposition une litière efficace pour éviter les problèmes d'hygiène, d'odeur, de toxoplasmose, et les déchets. Mais les options disponibles dans le commerce ne sont pas toujours les plus écologiques. Et si vous optiez pour le fait-maison ?

Avoir un animal de compagnie et se comporter de manière éco-responsable, ce n'est pas incompatible, loin de là. Il suffit de faire les bons choix pour lui proposer des alternatives qui ne nuisent ni à son confort, ni au vôtre. Pour certains compagnons à quatre pattes, la question se pose moins car ils font leurs besoins à l'extérieur, ce qui n'est pas forcément le cas des chats. Ces derniers ont besoin d'une litière. Mais les versions classiques sont souvent ce que l'on appelle un déchet "ultime", ni biodégradable, ni recyclable. Or, avec plus de 14 millions de chats domestiques en France (selon les chiffres de la Fédération des producteurs d'aliments pour chiens, chats, oiseaux, poissons et petits mammifères), cela représenterait plus de 400 000 tonnes de déchet par an. Il est donc grand temps de se tourner vers des alternatives.

La litière en papier, une solution écologique et économique

Avis aux consommateurs de journaux. Ces derniers n'ont pas besoin de finir au recyclage, vous pouvez les réutiliser pour votre chat. La technique est simple. Commencez par broyer les journaux (en papier uniquement, pas de pages de magazine en papier glacé !), puis placez-les 5 minutes dans un bac rempli d'eau chaude et de savon. Lorsque l'eau change de couleur, retirez le papier, et rincez-le à l'eau chaude, puis mélangez-le à un peu de bicarbonate de soude. Vous obtiendrez une pâte détrempée qu'il faudra essorer puis faire sécher pendant 4 à 5 jours. Une fois bien sèche, il ne vous reste plus qu'à l'étaler dans la litière. Attention, toutefois : il faut la changer tous les deux ou trois jours, car elle devient vite collante - ce que votre chat ne va pas apprécier - et ne masque pas les odeurs.

La litière en sciure, pratique et écolo

Autre alternative : la sciure de bois, très absorbante. Cette dernière peut être obtenue à partir de n'importe quel bois qui peut être raboté pour obtenir des copeaux. Ils seront ensuite séchés et réduits en toutes petites pièces, avant d'être tamisés pour obtenir des copeaux très fins, parfaits pour remplir la litière de votre chat. Ces copeaux peuvent également être obtenus à partir de granulés de bois comme ceux utilisés pour le chauffage. Encore une fois, il s'agit d'une alternative qui retient toutefois peu les odeurs. Il est donc essentiel de la changer plus régulièrement qu'une litière classique.

La paille et le terreau, alternatives naturelles

Enfin, si vous n'avez pas peur de devoir faire régulièrement le ménage, car ces dernières options sont plus salissantes, vous pouvez également opter pour du terreau ou de la paille pour remplir la litière de votre chat. La première est plus absorbante que la seconde, qui est quant à elle plus adaptée si vous vivez à la campagne.

En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.